Gyromitra-esculenta_fausse-morille

Fausse morille (Gyromitra esculenta)

Gyromitra esculenta de la famille des Discinaceae

Fausse morille (Gyromitra esculenta) un champignon particulieren forme de cervelle, il est toxique, voire mortel.

 

Champignon toxique

 

Chapeau :
Brun-rouille plissé, de 3 à 10 cm, difforme et irrégulier en forme de cervelle, à l’aspect d’une morille

Pied :
Assez court, épais, peu rainuré, sillonné, creux de couleur blanc à roussâtre

Chair :
Fine, blanche et cassante

Odeur :
Puissante et fongique mais faiblement fruité en la coupant

Confusion :
Morille ronde (Morchella rotunda) Morille conique (Morchella elata), Morille commune (Morchella esculenta)

 

 

 



Partager

Fausse morille (Gyromitra esculenta), un champignon à ne pas confondre avec les morilles comestibles

Ce champignon à l’allure particulière est plus fréquent en altitude en dessus de 500m qu’en plaine. La fausse morille était considérée comme excellent comestible jusqu’en 1992…mais suite à plusieurs accidents, même mortel, il a été interdit en France, en Europe.
Les morchellacées comptent aujourd’hui une quinzaine d’espèces répertoriées. Attention car vous trouverez parmi elles des excellents comestibles. Il ne faut pas confondre les vraies morilles avec les fausses morilles

Principalement sur les sols sableux, acides : forêts de conifères, au bord des chemins, ruisseaux, talus. Plutôt en zone de montagne mais seulement à partir de 500m d’altitude

Attention ce n’est pas une Morille, souvent confondu avec celles-ci : Morille ronde (Morchella rotunda) Morille conique (Morchella elata), Morille commune (Morchella esculenta)

Milieu du printemps jusqu’au début de l’été

Privacy Preference Center