L’amanite des césars, la fameuse oronge

Amanita caesarea de la famille des Amanitacées

Même si toutes les conditions sont réunies, L’amanita caesara peut être difficile à trouver, voir impossibles dans certaines régions ou certaines années, c’est un champignon rare.

 

Champignon comestible

 

Chapeau :
Globuleux puis hémisphérique de 8 à 20 cm, épais, charnu, marge striée, un peu visqueux, jaune-orange vif et parfois rouge orangé

Lames :
Serrées, libres, larges de couleur jaune pâle (parfois jaune vif/doré)

Pied :
Se situe entre 8 à 15 cm : Jaunes, cylindriques, charnus et robustes. Il a un anneau ample et rabattu. (Au départ, la volve de couleur blanche forme comme un sac)

Chair :
Ferme mais tendre, de couleur blanche (jaune sous les surfaces) et assez épaisse, Odeur subtile et agréable avec au goût de Noisette

Confusion :
L’amanite tue-mouches et

 

 



Partager

L’amanite des césars, la fameuse oronge

Ce champignon est une excellente espèce, comestible, je dirais même une des plus recherchées !

Avec sa chair ferme, blanche et très épaisse, la couleur de la surface est jaune orangé avec un chapeau orange vif. L’oronge, de son autre nom, aime la chaleur et pousse principalement de juillet à octobre dans le midi, le centre et l’Est de la France.
On la trouve en dessous de 1000 m d’altitude souvent dans les bois secs, sous les chênes et châtaigniers.

Attention ne pas confondre avec l’amanita muscaria, qui, elle, est toxique.

 

Crédit photo cuisine-campagne

Zone méridional, aime les grandes chaleurs, se développent sous chênes et châtaigniers, dans les bois secs et chauds

On trouve ce champignon de juillet à octobre

En carpaccio, simplement poêlé ce champignon est un excellent comestible, avec une identité propre et très recherchée.

Après votre cueillette, passer à la cuisine : Avec une saveur délicate, il se suffit à lui-même, ne pas rajouter d’épice ou d’autres ingrédients, savourez-le telle quelle !

Privacy Preference Center